Avertir le modérateur

28/09/2009

Les Jeux de la Francophonie et le grec

 

Scène jeux francophonie.JPG

Les grands mots à majuscules ne manquent pas dans les discours officiels de la cérémonie d’ouverture des VI ème  Jeux de la Francophonie à Beyrouth : Solidarité, Sport, Excellence, Paix, Avenir, Jeunesse, tout y est. Il faut dire que l’événement est de taille, une quarantaine de pays réunis , une semaine de sport et de programmation culturelle... Pour se maintenir à flot ,la francophonie a du s’adosser à des valeurs universelles et cherche à être associée à leur promotion. Autre enjeu, l’image du Liban à l’international. Le pays continue de souffrir de l’impression d’instabilité qu’il renvoie, malgré les deux millions de touristes venus cet été (du jamais vu depuis la guerre civile de 1975).
Et l’organisation des jeux à mis le paquet : plusieurs milliers de volontaires bénévoles, un spectacle réunissant jusqu’à 2 000 figurants, tout en sons et lumières, animateurs vedettes et stars préférées des Beyrouthins …


Première étape : le protocole. Fanfares militaires d’abord, puis scouts et enfin, salut des officiels au drapeau libanais, qui permet de constater que la situation politique libanaise reste tendue : Saad Hariri , élu président d’un gouvernement qu’il n’arrive pas à former depuis juin dernier est acclamé par les deux-tiers du stade, membres du 14 mars, la coalition anti-syrienne. Puis Nabih Berri, le Président du Parlement, constitutionnellement membre de la communauté chiite libanaise s’avance, sous quelques applaudissements brouillés par des sifflets. Enfin, c’est le Président de la République, Michel Sleimane qui défile, ovationnée par l’intégralité des 15 000 spectateurs présents à la Cité Sportive.


délégation afrique.JPGS’en suit la présentation des 44 délégations présentes… Le Niger, dernier organisateur des jeux tient entame le tour d’honneur, suivi de tous les pays par ordre alphabétique. Certains dont on ne soupçonne pas la francophonie : comme la Bulgarie ou la Grèce. Les uns arrivent en boubous, les autres en costards cravates (les Suisses !) , d’autres enfin, totalement dépareillés, presque en touristes. Les délégations sont inégales, sept Cambodgiens, une poignée d’Arméniens.. tandis que le Cameroun arrive en force. La palme est détenue par la Canada, plus de 300 personnes sous trois délégations différentes : ‘Canada’ , ‘Canada New Brunswick’ et ‘Canada Québec’… le grec.JPGA l’extrême inverse, un Grec défile seul derrière le panneau de son pays. A noter la présence des Belges sous la curieuse bannière ‘Communauté francophone de Belgique’ et l’absence de l’Algérie. Le duo de présentateur, l’un en arabe, l’autre en français, force parfois l’enthousiasme, mais les applaudissements du public y sont.


Et après les discours du Président de la Francophonie et du Président de la République Libanaise, qui case discrètement l’affaire du droit au retour des palestiniens dans son texte, commence « le spectacle offert par le Liban au 75 millions ( !) de téléspectateurs ! »
Quarante-cinq minutes de chants et de danses. On passe par toutes les villes du Liban, Baalbek et  la danse traditionnelle libanaise, la Dabké; une chorégraphie hip-hop sur le thème de lécriture pour Byblos ... Un magnifique chant mêlant l’Ave Maria et un chant de muezzin symbolise Beyrouth, suivi de LA chanson de la capitale  (Ya Beyrouth (paroles et musique)) interprétée par la cantatrice libanaise Magida el Roumi et reprise par tout le stade. On est parfois à la limite du kitch, de temps en temps un peu grandiloquent (« C’est de Tyr que partit la princesse phénicienne Europa qui fonda un continent »..rien que ça !), mais l’intention et el message y sont : le Liban revendique son passé de berceau culturel et son caractère multi ethnique et multi religieux. La cérémonie d’ouverture de termine par un duo réunissant Magida el Roumi et Youssou’n Dour, « Enfants de la terre, nous sommes sa famille », sur fond d’images d’enfants et de jeunes du monde entier, réellement émouvant.

 

public.JPG

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu